vendredi, 16 novembre 2018 08:11

43 ans, ça se célèbre.

Le 15 novembre de chaque année, l’Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse commémore sa naissance.

Pour la petite histoire, ce fut le 15 novembre 1975 que s’est tenu publiquement pour la première fois les enseignements en informatique au Congo (Zaïre), par l’Ingénieur Martin EKANDA qui venait de fonder l’I.SI.P.A.

L’œuvre ayant grandi, l’élite congolaise d’abord, africaine en suite ayant bénéficié du travail de titan abattu au fil des années, il est ordinaire de marquer une pause en cette date historique afin de garder notre mémoire vive et pérenniser l’ouvrage parti d’un seul homme vers une multitude.

A cet effet le Fondateur accompagné de son épouse, a soufflé la quarante-troisième bougie et partagé les gâteaux avec ses collaborateurs et les étudiants ce jeudi 15 novembre 2018. Car au-delà de la science qui nous uni, des liens se tissent demandant d’être resserré à chaque occasion donnée. 

Nous profitons de l’occasion pour exprimer toute notre gratitude à l’ensemble de tuteurs de nos étudiants pour la confiance nous étant prêtée, ainsi qu’à tous nos partenaires et héros dans l’ombre sans eux  notre œuvre  n’aurait probablement pas pu atteindre la maturité.

Le 15 novembre de chaque année l’Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse commémore sa naissance.

Pour la petite histoire, ce fut le 15 novembre 1975 que se tenu publiquement pour la première fois les enseignements en informatique au Congo (Zaïre), par l’Ingénieur Martin EKANDA qui venait de fonder l’I.SI.P.A.

L’œuvre ayant grandi, l’élite congolaise d’abord, africaine en suite ayant bénéficié du travail de titan abattu au fil des ans, il est ordinaire de marquer une pause en cette date historique afin de garder notre mémoire vive et pérenniser l’ouvrage parti d’un seul homme vers une multitude.

A cet effet le Fondateur accompagné de son épouse, a soufflé la quarante-troisième bougie et partagé les gâteaux avec ses collaborateurs et les étudiants ce jeudi 15 novembre 2018. Car au-delà de la science qui nous uni, des liens se tissent demandant d’être resserrer à chaque occasion donnée.

Nous profitons de l’occasion pour exprimer toute notre gratitude à l’ensemble de tuteurs de nos étudiants pour la confiance nous étant prêtée, ainsi qu’à tous nos partenaires et héros dans l’ombre sans qui notre œuvre n’aurait probablement pas pu atteindre la maturité.

 

 Visualiser plus d'images ici

 

Lu 874 fois

Newsletter

Souscrivrez à notre Newsleter et soyez informez de nos dernières nouvelles.

Contactez nous

Suivez nous

Nous sommes sur les réseaux-sociaux. Suivez nous & soyez connectés.